Pro Chess League saison 2018 : Les Cannes Blockbusters de retour pour vous jouer un mauvais tour

Une nouvelle saison de Pro Chess League commence ! Nous nous étions quittés un soir de Mars sur une défaite cruelle en play-off contre Stockholm. Il faut tout de même reconnaître que, sur le papier, notre équipe était un peu légère pour se mêler à la victoire finale. Cette saison 2017 avait été riche en émotion, et on s’était promis de revenir plus fort en 2018, pour se permettre cette fois-ci de rêver de victoire dans cette compétition prestigieuse.

La compétition débutera le 18 Janvier à 20h15. Vous pourrez suivre tous nos matchs commentés en direct sur la chaîne youtube Blitzstream

Pour voir le calendrier et une courte présentation du prochain match c’est sur ce lien
N’oubliez pas que sur la page du direct Youtube vous aurez la date du prochain match (après le début de la compétition) : sur ce lien

Un petit changement de règle joue en notre faveur cette année (et on en a profité avec une recrue exceptionnelle) ! Pour ceux qui ne se rappelleraient pas des règles ; nous jouons avec des équipes de 4 joueurs et une moyenne maximum de 2500 élo. Un échiquier féminin permettait la saison dernière d’aligner une équipe avec une moyenne de 10 points élo supérieur (2 féminines 20 points etc…). Cette année ça sera 25. Nous avions déjà Deimanté Cornette (Daulyte) qui avait d’ailleurs remporté le prix de meilleure féminine de la compétition.

Je vous présente nos trois recrues :

 

1. Valentina Gunina (2505) : C’est l’une des toutes meilleures joueuses du Monde en cadence rapide ! En 2012 elle remporte le championnat du Monde de blitz féminin à Batumi en Géorgie. Elle a aussi impressionné la planète échecs au tournoi de Londres 2016, remportant l’un des plus forts tournois rapides de l’année marquant 9/10 (devant Fressinet, Bacrot et autres GMI du top mondial). Dans l’hypothèse où Valentina et Deimanté jouent, nous pourrions aligner une équipe à 2550 élo !

 

2. Maxime Lagarde (2598) : notre deuxième recrue. C’est l’un des meilleurs joueurs Français (9e pour être précis) ! GMI depuis 2013 il est encore très jeune (23 ans). Il est très à l’aise sur internet, il est habitué à jouer sur en ligne comptabilisant plus de 10 000 parties sur la plateforme de jeu hôte de la Pro Chess League chess.com . On ne pouvait pas espérer de meilleur joueur pour renforcer en qualité et quantité le « haut » de l’équipe ! Il est un titulaire en puissance de cette saison 2018

 

3. Loïc « Troll » Travadon: Loïc est le benjamin de notre équipe ! Il a seulement 15 ans et déjà 2351 à son classement FIDE de Janvier 2018. Il a déjà réalisé de beaux résultats en compétition et pourra nous apporter sur l’échiquier. Il ne sera pas titulaire de l’équipe, mais on lui laissera prendre sa chance assez tôt dans la saison. On lui fait confiance pour nous forcer à réfléchir lorsque nous ferons les compositions d’équipe pour les matchs couperets.

 

Passons maintenant aux joueurs qui continuent l’aventure avec nous. Notre équipe type sera : 1 Matthieu Cornette 2. Maxime Lagarde 3. Valentina Gunina 4. Deimante Cornette

 

4. Deimante « DD » Cornette (Daulyte): Une des toutes meilleures joueuses du Monde participera avec nous pour à cette ProChessLeague ! Deimante est quadruple championne de Lituanie, elle a glané ses titres en 2006 2008 puis en 2012 et 2013. Elle occupe aujourd’hui la place de 30ème mondiale au classement FIDE. Mariée à Matthieu Cornette, ces deux champions seront deux éléments clefs de notre équipe cette saison.

 

 

5. Matthieu « Cornetto » Cornette : Matthieu est un joueur très talentueux, qui évolue au plus haut niveau français depuis déjà quelques années. 2016 a été l’année de la consécration pour ce Bordelais d’origine qui devient à Agen pour la première fois Champion de France d’échecs. Ça sera donc un homme décisif pour notre équipe, capable de finir les coups et d’aplatir la balle derrière la ligne adverse pour nous apporter la victoire.

 

 

6. Murtas « Le blogueur » Kazhgaleyev : Joueur Kazakh Murtas est arrivé à Cannes il y a une quinzaine d’années pour entraîner les joueurs du club d’échecs. Il est finalement retourné au pays avant d’aller vivre en Ouzbékistan à Tashkent où il participe largement à la vie culturelle du pays. Ex-membre du top 100 mondial, c’est surtout en tant que blogueur que Mourtas va se faire connaitre du grand public ! Certains de ses articles en Russe ont été lus par plusieurs centaines de milliers de personnes.

 

7. Fabien « Le pilier » Libiszewski : Fab Libi sera le pilier de l’équipe, il n’est plus à présenter sa page Wikipédia le fait pour lui:-). ! Excellent joueur, l’un des plus doués de sa génération, il est aussi le capitaine de l’équipe de France. C’est dans un rôle de joueur que nous aurons besoin de lui dans cette compétition. Vlad et Mourtas ne jouerons que peu de matchs avec nous cette saison c’est donc Fabien qui devra mettre l’équipe sur de bons rails.

 

 

8. Robert « Bob » Fontaine : Robert était l’un des meilleurs espoirs Français. Il est deux fois champion de France Junior en 97 et 2000 et obtient, à 22 ans le titre de Grand Maître International. En 2004 il intègre l’équipe de France d’échecs, avant de mettre un terme à sa carrière professionnel en 2007 à seulement 27 ans. Il reste malgré cela l’un des meilleurs joueurs d’échecs tricolores. Sa fraîcheur et son envie compensent largement son manque de compétition.

 

9. Pierre « Las Vegas » Villegas : Maître FIDE monégasque Pierre compte déjà deux normes de MI à son compteur. La saison prochaine il pourrait bien être le premier MI de l’équipe ! Il a terminé avec 5.5/7 au dernier championnat d’Europe des clubs au premier échiquier égalant la performance de Vassily Ivantchuk qui termine sur le même score. Pierre sera un élément solide de l’équipe et nos adversaires viendront se casser les dents sur ce grand roque.

 

10. Flavio « speedy » Perez : Mieux vaut prévenir nos adversaires: Flavio est 2304 au classement FIDE mais il sera un redoutable adversaire. Il a réalisé en 2016 sa première norme de Maître. Cette Pro Chess League se jouera en cadence rapide et c’est bien là que Flavio, tapie dans l’ombre, est le plus redoutable. Cette année à Aubagne il a réalisé une performance à 2800 élo battant quelques Grand-Maître sur son chemin. Vous êtes prévenu, le danger ne viendra pas forcément d’où on l’attend le plus.

 

11. Kévin « Blitzstream » Bordi : plus connu pour ses qualités de clowns que de joueur d’échecs, il tentera surtout de limiter la casse pour laisser une chance à l’équipe de bien se comporter. Remplaçant si possible chacune de ses apparitions sera un cauchemar pour ses co-équipiers. Il pourrait cependant être un élément décisif pour son équipe en cas de Bullet Armageddon décidant du sort de la ProChessLeague et de l’univers tout entier.